ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

19.09.2019 - jeu. : 08'41 - Mise à jour 19.09.2019 - jeu. : 08'41

L'Angola et les Etats-Unis vivent un bon moment dans les relations

Luanda - Les relations entre l'Angola et les États-Unis d'Amérique sont "encourageantes" à un moment où les deux pays investissent dans le renforcement du partenariat stratégique, a déclaré mercredi, à Luanda, une source diplomatique proche du dossier.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Etats-Unis: Vue frontale de la Maison Blanche

Photo: Divulgação

La source commentait la récente présentation de lettres de créance du nouvel ambassadeur d'Angola aux États-Unis d'Amérique, Joaquim do Espirito Santo, au Président américain Donald Trump.

Il a attiré l'attention sur le fait que le Président angolais, João Lourenço, avait à l'ordre du jour des activités parallèles visant à faire connaître davantage l'Angola aux Américains, lors de sa prochaine visite aux États-Unis, où il participera aux travaux de l'Assemblée générale des Nations Unies.

La même source a admis que le Président angolais pourrait s'entretenir avec des diplomates américains, des hommes d'affaires, des journalistes et d'autres personnalités américaines.

Donald Trump, a-t-il rappelé, a déclaré lors de la cérémonie de remise des lettres de créance de l'ambassadeur Espírito Santo que le diplomate angolais arrivait à un moment "important" dans les relations entre les États-Unis et l'Angola, après une année d'échanges de visites "à haut niveau" qui "ont approfondi» les relations entre les deux pays.

Selon Donald Trump, ces échanges de visites ont mis en lumière le "ferme soutien" des États-Unis d'Amérique aux "réformes politiques et économiques courageuses" que le Président João Lourenço a mises en œuvre au cours des deux premières années de son mandat.

"Le secrétaire d'État Mike Pompeo a réaffirmé notre partenariat stratégique lors de sa rencontre avec le ministre angolais des Relations Extérieures", en août dernier à Washington, a souligné le Président Donald Trump.

"Je salue les efforts du gouvernement angolais pour lutter contre la corruption et diversifier l'économie", a déclaré Donald Trump, avant d'appeler les dirigeants angolais à promouvoir un "environnement attractif" pour les investissements directs étrangers et à encourager "une plus grande implication" des entreprises américaines dans le processus.

Par ailleurs, le Président des États-Unis a salué le "leadership" de l'Angola sur le continent africain, en particulier le soutien de l'Angola à la "transition pacifique" dans la République démocratique du Congo voisine, ainsi que l'effort dans la rapprochement entre l'Ouganda au Rwanda.

"J'exhorte l'Angola à aider à faciliter les réformes politiques et économiques au Zimbabwe aussi", a conclu Donald Trump.

Indépendant depuis le 11 novembre 1975, l'Angola a dû attendre 17 ans avant d'être reconnu par les autorités américaines, ce qui ne se produira que le 19 mai 1993.

Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 3,4 milliards de dollars à la fin de 2017, l'Angola exportant des produits d'une valeur de 2,6 milliards de dollars EU et les États-Unis d'Amérique d’environ 800 millions de dollars.

Balises Angola   Cooperação  

Lire aussi
  • 18/09/2019 18:12:44

    L'UA veut une plus grande implication dans la promotion de la paix

    Luanda - Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a appelé mercredi les Africains à s'engager collectivement dans les efforts de paix sur le continent.

  • 17/09/2019 11:07:05

    L'Angola célèbre la Journée du Héros National

    Luanda - L'Angola célèbre ce mardi la Journée du Héros National, dédié à l'anniversaire du premier Président de la République, António Agostinho Neto, né le 17 septembre 1922, à Kaxicane, dans la municipalité d'Icolo e Bengo.

  • 13/09/2019 22:23:12

    L'Angola décourage la xénophobie en Afrique du Sud

    Luanda - L'exécutif angolais a exprimé vendredi sa préoccupation face aux récents attentats xénophobes en Afrique du Sud et s’est dit disponible pour aider le gouvernement sud-africain à s'attaquer aux causes du phénomène, et pas seulement à ses conséquences.