ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

23.09.2020 - mer. : 16'15 - Mise à jour 23.09.2020 - mer. : 16'33

IGAPE signe des contrats d'adjudication de 33 milliards de kwanzas

Luanda - Trente trois (33) milliards de Kwanzas, telle est la valeur des Contrats d'adjudication de neuf actifs de privatisation des Unités industrielles de la Zone économique spéciale, (ZEE) signés mardi par l'Institut de gestion des Actifs et des Participations de l'Etat (IGAPE).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

L’aliénation de ces actifs résulte des offres publiques lancées par cet organisme, au deuxième trimestre de l’année 2020, dans le cadre du Programme de privatisations (Propriv) en cours en Angola.

La modalité de cession de droit d’exploitation et de gestion a été adoptée pour les Unités industrielles textiles dénommées Textang II, Satec et Africa Textil, situées à Luanda et dans les provinces de Cuanza Norte et de Benguela, respectivement.

En termes de la Loi des privatisations, cette modalité prévoit le paiement d’une valeur fixe annuelle, une composante variable en fonction des recettes gagnées, et une option d’achat au bout du temps de contrat, dans des conditions convenues par les parties.

La valeur globale  de la composante fixe est d’environ 16 milliards de kwanzas, à payer annuellement durant une période de 8 à 15 ans.

Au cas où les investisseurs optaient pour l’achat, la valeur totale d’aliénation des trois fabriques serait de 268 milliards de kwanzas.

L’entreprise “Baobab”, dont le siège est à Harare (Zimbabwe), a remporté l’offre publique pour l’exploitation et la gestion des usines Satec et Africa Textil.

Pour la fabrique Textang II de Luanda, adjugée à l’entreprise IEP, la composante fixe est de 875 milliards de kwanzas, à payer dans huit ans.

L’option d’achat sera faite durant cette même période avec une valeur fixée à 59 milliards de kwanzas.

Pour la deuxième vague de privatisations des Actifs localisés dans la ZEE, les contrats sont estimés à 18 milliards de kwanzas pour six industries: Galvagan, Vedeta, Indusplas, Mangotal, Indurcarni et Absor.

La session de signatures a été présidée par le secrétaire d’Etat aux Finances et au Trésor, Osvaldo João, en qualité de coordinateur de l‘équipe technique permanente du PROPIV, programme de privatisations.

Balises Angola   Économie  

Lire aussi
  • 23/09/2020 16:30:51

    Sept millions de kwanzas à disposition de chaque micro-commerce

    Luanda - Sept millions de kwanzas, telle est la valeur mise à disposition, dès ce mardi, de chaque micro-commerce, dans le cadre des mesures économiques approuvées par le Gouvernement angolais en avril 2020.

  • 23/09/2020 11:40:11

    Sonangol encaisse 125 millions de dollars US en 2019

    Luanda - La société angolaise des hydrocarbures Sonangol a annoncé, mardi, à Luanda, des résultats nets de 125 millions de dollars US, soit 45,854 milliards de Kwanzas, obtenus au cours de l?exercice 2019.

  • 22/09/2020 10:48:12

    Le ministre défend la permanence à l'OPEP

    Luanda - Le ministre des Ressources Minérales, du Pétrole et du Gaz, Diamantino Azevedo, a défendu lundi, à Luanda, la permanence de l'Angola au sein de l'OPEP.