Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le ministre en faveur de la modernisation de l'ANGOP

12.05.2020 - mar. : 20'54 - Société

Luanda - Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem, a déclaré mardi à Luanda que le processus de modernisation de l'Agence Angola presse (ANGOP) doit être conclu, malgré la situation financière du pays.

  • Le ministre des Télécommunications, des Technologies de l'information et de la Communication sociale, Manuel Homem

S'exprimant lors d'une réunion avec le conseil d'administration de l'institution, dans le cadre de son programme de visites dans les organes de médias publics, le dirigeant a déclaré qu'il avait déjà identifié des actions qui méritent un soutien institutionnel immédiat.


Parmi les différents projets de gestion de l'entreprise, nous soulignons l'amélioration du contenu de l'actualité, l'ouverture d'une agence multimédia et la modernisation de la rédaction, dont le travail est en phase finale.

"Les travaux de modernisation que nous avons trouvés avancent bien, mais nous comprenons que nous devons veiller à leur achèvement, dans les plus brefs délais, pour que les fonctionnaires puissent travailler dans des conditions décentes", a-t-il déclaré.

Selon le ministre, l'effort du conseil d'administration de l'ANGOP est "assez visible", de sorte que l'entreprise continue de remplir sa mission principale: informer.


Manuel Homem a précisé que certaines des difficultés présentées feront l'objet d'un "traitement immédiat" dans les prochaines heures, l'accent étant mis sur les technologies de l'information.


"Nous sommes partis satisfaits de ce que nous avons trouvé et nous allons, cette semaine, envoyer des moyens techniques. Le reste sera donné progressivement", a promis le gouvernant.

Il a, en revanche, fait savoir qu'outre la courtoisie, les visites aux organes visent à mieux comprendre les difficultés transversales auxquelles le secteur des médias est confronté.


À son tour, le président du conseil d'administration de l'Angop, Josué Isaías, a résumé le travail effectué depuis 2017, mettant en évidence le réajustement des salaires et le paiement de la dette avec l'Institut national de la sécurité sociale (INSS) et les fournisseurs.

Josué Isaías a encore annoncé le prochain lancement du portail de l’Angop, ainsi que la poursuite de la formation du personnel dans les secteurs les plus variés.

"Nous voulons faire de l'Angop" une véritable agence multimédia, mais malgré quelques pas marqués, nous faisons faces aux difficultés financières ", a-t-il réitéré.