Angop - Agência de Notícias Angola Press

Un secrétaire d'État visite des réfugiés à Lóvua

02.09.2019 - lun. : 17'01 - Société

Dundo - Le secrétaire d'État à l'Action sociale, Lúcio de Amaral, se trouve dans la province de Lunda Norte pour s'informer sur la situation des réfugiés toujours installés dans le camp de Lóvua et sur le processus de rapatriement volontaire, débuté le 19 août de l?année en cours.

  • Uije: Lúcio do Amaral, Secrétaire d'État à l'Action Sociale visite les réfugiés de Lóvua

Le gouverneur, qui est arrivé ce lundi matin à Dundo, a été reçu à l'aéroport de Kamaquenzo par le gouverneur local, Ernesto Muangala, puis s'est rendu dans la municipalité de Lóvua, à environ 90 kilomètres de la ville de Dundo.


À Lóvua, Lúcio de Amaral, en plus de maintenir des contacts avec les membres de l'administration locale, va constater les conditions d'hébergement des réfugiés et savoir le nombre de Congolais dans cette situation qui ont l'intention de rester en Angola.


Il tiendra une réunion avec des organisations des Nations Unies et d’autres ONG pour traiter des questions liées à l’aide humanitaire.


Le secrétaire d'État à l'Action sociale se rendra également mardi à la frontière de Tchicolondo, qui sépare les provinces de Lunda Norte (Angola) et de Kassai central (RDC), où sont installés les réfugiés qui avaient décidé de retourner dans République démocratique du Congo (RDC) unilatéralement, le 19 mai.

Le 27 août, 5379 des 18.800 réfugiés congolais qui avaient décidé unilatéralement de retourner dans leur pays d'origine, se trouvent déjà dans la province du Kassaï central.


Dix camions continuent de transporter les réfugiés qui ont volontairement décidé de regagner leur pays.


Au total, 23.684 réfugiés ont été installés au centre d'accueil de Lóvua depuis mai 2017.


La migration de ces citoyens congolais vers l'Angola est le résultat d'une violence extrême et généralisée résultant des tensions politiques et ethniques en RDC.