Angop - Agência de Notícias Angola Press

La linguiste Amélia Mingas est décédée

13.08.2019 - mar. : 10'09 - Société

Luanda - La linguiste et professeur universitaire, Amélia Mingas est décédée lundi à Luanda des suites d'une maladie.

  • La linguiste Amélia Mingas

L’information a été confirmée à l’Angop par la directrice du Cabinet de la communication institutionnelle de l’Université Agostinho Neto (UAN), Arlindo Isabel.

Décédée à l’âge de 73 ans, le professeur de la Faculté des lettres de l’Université Agostinho Neto a été victime d'un arrêt cardiaque.

Amélia Mingas a été la première doyenne de la Faculté des lettres de l’UAN entre 2010-2015 et a également été le premier professeur titulaire de l’UAN.

De son vivant, elle a aussi été coordonatrice de la langue portugaise à l’Institut supérieur de Sciences de l’éducation de Luanda (Isced) et directrice à l’Institut national des Langues du ministère de la Culture.

Outre la recherche, Amelia Mingas était responsable de département de linguistique bantoue à l’UAN.

Directrice exécutive entre 2006-2010, à l’Institut international de Langue portugaise, basée à Praia, au Cap-Vert, elle a ensuite plaidé en faveur de la mise en place d’une politique linguistique commune aux huit Etats qui ont le portugais comme langue officielle.

Elle a participé à plusieurs séminaires et conférences liés à la problématique de la linguistique africaine et portugaise, au niveau national comme à l’étranger.

Comme œuvre linguistique, Amélia Mingas a publié  "Interférnece du Kimbundu dans le portugais parlé à Luanda".