Angop - Agência de Notícias Angola Press

Une gouvernante encourage le dialogue et l'harmonie familiale

15.05.2019 - mer. : 16'13 - Société

Dundo - La ministre de l'Action Sociale, de la Famille et de la Promotion de la Femme, Faustina de Almeida Alves, a appelé mercredi à Dondo (Cuanza Norte) à encourager de bonnes relations familiales pour lutter contre les drogues, l'alcool excessif, la grossesse et le mariage précoces.

  • Ministre de l'Action sociale, de la Famille et de la Promotion de la Femme, Faustina de Almeida Alves

Intervenant à l’occasion du 15 mai (Journée internationale de la famille), elle a exhorté les chefs de famille à bien éduquer leurs enfants en vue d’une société saine et harmonieuse.

"Si nous parions sur ces pratiques, nous n'aurons plus besoin à l'avenir de punir les violeurs et les autres délinquants, ni de redoubler les campagnes contre la consommation excessive de boissons alcoolisées, de drogues, de violence domestique, de déni de paternité et de maternité, entre autres pratiques qui déstabilisent la société ", a-t-elle indiqué.

Pour elle, la famille doit rester le gardien fidèle de la noblesse, du respect, la promotrice de la paix et de l'harmonie, appelant à cet effet, au renforcement du dialogue.

La ministre a par contre déploré l’existence de nombreuses familles qui, avec le temps, sont devenues matérialistes, avec des enfants qui sont finalement devenus de mauvais citoyens.

La gouvernante a réaffirmé l'engagement de son département dans la concrétisation de programmes et de projets favorisant la construction et la stabilité de familles en situation de vulnérabilité et de pauvreté, qui s'appuieront sur le partenariat de tous les agents sociaux.

L’acte allusif au 15 mai s'est déroulé sous le slogan "La moralisation de la société commence dans la famille", en marge du XXIIe Conseil national de la famille, ouvert ce mercredi.

En 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies avait déclaré le 15 mai Journée internationale de la famille.

Depuis lors, cette journée est célébrée pour attirer l’attention sur les problèmes qui influencent la vie quotidienne de la famille, pour reconnaître le rôle nucléaire de la famille dans la société et pour encourager les mesures visant à améliorer sa situation.