Angop - Agência de Notícias Angola Press

L'état des patients de l'accident de Cuanza Norte est stable

11.02.2019 - lun. : 17'01 - Société

Luanda - Quatre des cinq blessés de l'accident de jeudi dernier, dans la province de Cuanza Norte, transférés vendredi à Josina Machel à Luanda, sont stables.

  • Lors de l'évacuation des victimes de l'accident de la route de cuanza norte

Selon les informations émises ce lundi par la directrice de Josina Machel, Mariquinha Venâncio, les quatre patients stables ont un traumatisme crânien, alors que le cinquième qui présente la même pathologie est dans un état grave et toujours inconscient.

L’ANGOP a appris que deux autres victimes, sur les sept bléssés graves de l'accident survenu sur la route nationale 230-A, reçoivent une assistance à l'hôpital Américo Boavida, dans un état stable.

Les victimes ont été transportées par deux hélicoptères au service de la Force Aérienne Nationale (FAN) vers les hôpitaux Josina Machel et Américo Boa Vida, à Luanda, où elles continuent d'être assistées.

Le processus d'évacuation de ces patients a été assuré par deux équipes de l'Institut national des urgences médicales (INEMA), l'une de Luanda, composée de deux médecins et de six infirmiers, et un autre locale, composée d'un médecin et de cinq infirmiers, outre une équipe clinique de l’Hôpital Provincial de Cuanza Norte.

Il a ajouté que cinq patients souffrant de lésions mineures avaient également été transportés par voie terrestre à l'hôpital général de Malanje, leur région de résidence pour se rapprocher de leurs familles.

L'accident, qui impliquait un bus de la société de transports en commun TCUL, avec 30 passagers à bord en provenance de Luanda, et un camion empruntant le trajet inverse, s'est produit dans la ville de Beira Alta, municipalité de Cambambe, Cuanza Norte.

Onze des victimes sont décédées sur les lieux de l'accident, tandis que trois autres sont décédées à l'hôpital provincial Cuanza Norte de Ndalatando, où les blessés ont reçu des soins médicaux.

Parmi les morts se trouvent deux enfants de moins de cinq ans et un de 12 ans.