Angop - Agência de Notícias Angola Press

La ville de Luanda, quatre siècles d'histoire et de tradition

25.01.2019 - ven. : 16'08 - Société

Luanda - La capitale angolaise commémore ce vendredi 25 janvier, ses 443 ans d?existence à un moment de grande "métamorphose" dans sa matrice coloniale et une forte pression démographique avec près de 23% de la population totale du pays.

  • Vue aérienne de la Baie et l'Ile de Luanda
  • Embouteillage dans la ville de Luanda
  • Vue aérienne de la Baie et l'Ile de Luanda

Baptisée par São Paulo d'Assunção de Loanda, la ville fondée en 1576 abrite plus de sept millions d'habitants, sur près de 30 millions d'habitants sur tout le territoire.

Selon des études, il s’agit du plus important centre urbain et économique de l’Angola et de la plus ancienne ville occidentale fondée par des Européens en Afrique australe.

Avec une extension de 18.826 kilomètres carrés, Luanda a une valeur unique dans la projection de l'image du pays, depuis l'époque où il faisait partie du tribut du Royaume de Kongo.

On raconte que Luanda est passée de la capitainerie à un village colonial portugais typique et, en 1605, au statut de ville, qui s'est peu à peu développée.

La capitale angolaise est maintenant une ville en pleine transformation. Cependant, des problèmes structurels majeurs subsistent dans les différents districts et municipalités.

Les efforts des autorités encouragent la population de Luanda, qui, en revanche, demande plus d'investissements pour transformer l'ancienne ville de Loanda en une référence en Afrique.

Dans le contexte d'un anniversaire de plus de la ville, qui était déjà l'un des plus beaux du continent africain, dans les années 1970, l’ANGOP a, à compter du 24 janvier, un reportage spécial abordant l'histoire et la vie quotidienne de ses habitants sous différents angles.

Dans cette approche, l’histoire de la ville, son développement, ses investissements et ses problèmes fondamentaux dans les secteurs de l’hôtellerie, de l’urbanisation, de la route, du tourisme, des sports, de l’énergie et de l’eau sont décrits.