Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le ministre réitère le recensement des anciens combattants

12.10.2018 - ven. : 15'02 - Société

Menongue - Le ministre des Anciens Combattants et Vétéran de la Patrie, João Ernesto dos Santos, a réitéré mercredi à Menongue que son secteur accorderait une attention particulière au processus de recensement de ceux qui n'ont pas bénéficié jusqu'à présent de leurs droits de pension.

  • João Ernesto dos Santos, Ministre des Anciens Combattants

S'adressant à la presse, le ministre a expliqué que l'enregistrement se faisait au niveau local, avant d’être acheminé au ministère de tutelle.

Selon le gouvernant, avec les nouvelles mesures économiques et financières mises en œuvre par l'Exécutif, le ministère entamera le processus de recensement des vétérans de la patrie afin de bénéficier de la protection prévue par la loi.

Néanmoins, à Cuito Cuanavale, il a admis que le gouvernement, pour le moment, ne disposait pas de conditions financières nécessaires pour augmenter la pension de retraite demandée dans le pays, qui dépasse les plus de 100.000 Kwanzas, compte tenu de la crise financière et économique qui sévit dans le pays.

Il a informé que les enfants des anciens combattants toucheraient la pension jusqu'à l'âge de 18 ans, ainsi que jusqu'à l'âge de 25 ans d'études supérieures, afin de garantir leur formation universitaire.