Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le Centre de réadaptation physique de Huambo a besoin de plus d'attention de l'Etat

09.06.2018 - sam. : 13'41 - Société

Huambo - Le Centre de réadaptation physique "Dr. António Agostinho Neto », dans la province de Huambo, a besoin de plus d'attention de l'Etat pour remplir efficacement son objet social, a déploré vendredi, le directeur de l'institution, Fernando Ferreira Vicente.

  • Centre de réhabilitation physique
  • Huambo: Fernando Ferreira Vicente, directeur du Centre de réhabilitation physique

S’adressant à la presse, dans le cadre d'une visite du ministre des Anciens combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos, le responsable a dit que le centre, qui existe depuis 1979, est confronté à de nombreuses difficultés dans son fonctionnement, dues à la fin des protocoles de coopération avec des ONG qui, au fil des ans, ont apporté leur soutien, en particulier la Croix-Rouge.

Le manque de médicaments, des réactifs pour les laboratoires cliniques, de matériels consommables pour la radiologie et des moyens pour produire des prothèses sont les principaux problèmes qui affectent le fonctionnement complet du centre, qui assiste 150 patients/jour, en plus 50 internés.

Il a indiqué qu’à ces difficultés rejoignent, il faut ajouter le manque d'ambulance, des moyens pour le secteur de correction d'erreur dans la structure du corps humain, principalement causée par une malformation congénitale, en plus du manque de personnel spécialisé.

Malgré les difficultés, le centre est maintenant très recherché par les patients, qui, en plus de Huambo, viennent des provinces de Cuanza Sul, Benguela, Bié et Cuando Cubango.

Le ministre des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, qui accomplit depuis jeudi sur une journée de travail de deux jours dans la province de Huambo, rencontrera les employés du secteur et les assistés, afin d'écouter leurs préoccupations.