Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le projet national de biodiversité renforce la coopération entre l'Angola et l'UE

16.05.2018 - mer. : 10'28 - Société

Luanda - L'ambassadeur de l'Union Européenne en Angola, Tomás Ulicny, a considéré mardi, à Luanda, que le projet National de Biodiversité du Parc National de Iona (Namibe) avait été une importante initiative de coopération entre l'Union Européenne et le Gouvernement angolais en vue de valoriser le patrimoine naturel et les écosystèmes des zones protégées du pays.

  • Animal no Parque Nacional do IONA

Le diplomate qui intervenait à la cérémonie marquant la conclusion de l’infrastructure du projet « Conservation du Parc National de Iona –Namibe, a fait savoir que l’Union Européenne avait contribué à ce projet avec un financement de 3,9 millions d’Euros.

Selon lui, ce projet constitue un partenariat de coopération entre la délégation de l’Union Européenne, le Ministère de l’Environnement et la représentation à Luanda du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

“Le renforcement des zones protégées est un pilier de la politique de l’Union Européenne dans la protection de la nature au niveau global », a-t-il dit.

Le projet qui a également bénéficié de financement du PNUD, du Fonds de Gestion Environnementale et du Gouvernement angolais à un montant global de 7 millions 102 mille 566 dollars américains, a permis de réhabiliter l’un des plus grands parcs nationaux de l’Angola avec 15.150 kilomètres carrés.

“Nous souhaitons que le parc puisse continuer à travailler après la fin du projet en 2018 pour maintenir et valoriser le patrimoine des infrastructures, des équipements et moyens qui se réalisent avec l’appui de l’UE », a-t-il souligné.