Angop - Agência de Notícias Angola Press

Ouverture du Symposium théologique des 50 ans du diocèse de Uige

20.04.2017 - jeu. : 17'44 - Société

Uíge - Le Symposium théologique, qui marque la célébration des 50 ans du diocèse de Uíge et de son évêque émérite, Mgr Francisco de Mata Mourisca, a été ouvert jeudi, au Ciné Ginasio de cette ville, avec l'approche de plusieurs thèmes reflétant le travail effectué par de nombreux agents de la pastorale au cours de la période.

  • Des évêques de la CEAST réunis

La rencontre se déroule en présence du nonce apostolique de l'Angola et São Tomé, Mgr Petar Rajic, de l'évêque de Uíge, Mgr Emílio Sumbelelo, de l’évêque émérite de Uíge, Mgr Francisco de Mata Mourisca et d'autres évêques et archevêques de la CEAST.

Souhaitant les bienvenus aux présents, le coordinateur du Jubilé du 50e anniversaire du diocèse, le prêtre Tomás Maimba a fait une rétrospective  sur les actions développées par les diocésains en faveur du jubilé, dont la fermeture a lieu dimanche 23 avril.

A l'occasion, le prêtre Pedro Fuando Paulino a clarifié les idées clés de la rencontre, soulignant que c’est un moment de réflexion centrée sur l'évangélisation dans le diocèse et les défis par rapport au monde actuel.

Selon lui, le sentiment d'appartenance au diocèse permet d'agir comme son  agent, ainsi que rencontrer et présenter à l'Ordinaire du lieu doit être un moyen par lequel on peut être un bon missionnaire.

Le prêtre Mariano Rampazzo rappelle que pour qu’un missionnaire soit efficace et obtienne du succès dans son action pastorale, en tout temps, il doit exceller dans la connaissance de la langue locale du peuple à évangéliser, manger à ses propres frais, ainsi que maîtriser les accès humains et matériels.

Participent au colloque théologique, organisé dans le cadre des 50 ans de la création du diocèse de Uige et de son évêque émérite, les évêques de la CEAST, les prêtres et diocésains, des sœurs consacrées de diverses congrégations, des laïcs impliqués dans la pastorale, entre autres invités.