Angop - Agência de Notícias Angola Press

Huambo : La situation des femmes en Angola est en-deçà du souhaitable

09.03.2017 - jeu. : 19'02 - Société

Huambo - Le vice-gouverneur de la province de Huambo pour le secteur politique et social, Guilherme Tuluka, a reconnu mercredi dans la ville de Huambo que la situation des femmes en Angla était en-deçà du souhaitable.

  • Les femmes en quête d'espace dans la socié.

             Parlant dans une cérémonie à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme (le 8 mars), il a affirmé que, malgré le résultat du recensement de 2014 qui montre que les femmes représentent 52 pour cent de la population, le nombre des femmes qui avaient accès à la terre, au crédit bancaire et à un emploi décent était encore insignifiant.

           C'est pour cette raison, a-t-il fait savoir que les femmes au pays sont encore disproportionnellement affectées par la pauvreté, la discrimination et sont soumises à l'exploitation.

          Cependant, a-t-il affirmé que la femme était la principale productrice des richesses dans la famille et dans la société et elle était également présente partout pour générer des recettes pour la subsistance de la famille.

          C'est également, elle qui ressent plus les effets provoqués par la crise économique, a souligné le responsable.

         Il a fait savoir que le gouvernement angolais, sous la houlette  du Président José Eduardo dos Santos, avait entrepris des efforts pour surmonter les difficultés que la crise économiques et financière provoque, surtout dans la vie des femmes.