Angop - Agência de Notícias Angola Press

Des personnes âgées à Lunda Sul appellent à plus d'attention et de respect

04.12.2017 - lun. : 17'20 - Société

Saurimo - Les familles doivent prendre soin des personnes âgées au sein de la société, les respecter, écouter leurs conseils sur les règles de convivialité, les valeurs éthiques, morales et autres, a défendu lundi, la directrice provinciale de l'Assistance et Réinsertion Sociale, Maria Segunda.

  • Directrice provinciale de l'Assistance et Réinsertion Sociale, Maria Segunda

La responsable parlait à propos de la Journée nationale des personnes âgées, célébrée le 30 novembre, considérant comme préoccupante la situation des personnes âgées à Lunda Sul, en particulier dans les zones rurales et périurbaines, où il y a « plusieurs cas de négligence et de violence contre les personnes âgées».

Elle a déploré le fait que de nombreuses personnes oublient d'assumer leurs responsabilités quant à l’assistance et protection sociale des personnes âgées, étant nécessaires des efforts conjoints entre les différentes forces de la société pour lutter contre ce mal.

En ce qui concerne les politiques ou les projets en cours pour changer le cadre, la responsable a refusé de faire une déclaration détaillée sur le sujet, pour le manque présumé de formation d'une équipe gouvernementale dans la province de Lunda Sul.

Elle a expliqué que les personnes âgées, principalement des femmes, bénéficient d'une protection sociale grâce à la mise en œuvre de programmes d'amélioration du logement, d'ergothérapie, de création d'emplois, de revenus et d'aide alimentaire.

Quatorze mille 680 personnes âgées des deux sexes sont contrôlés par la Direction provinciale de l’Assistance et Réinsertion Sociale à Lunda Sul, dont 7.596 sont des femmes, répartis dans les hospices des municipalités de Dala (3.500), Cacolo (2.740), Muconda (2.400) et Saurimo (6.040).