Angop - Agência de Notícias Angola Press

Covid-19: Le rapatriement des réfugiés de la RDC suspendu

26.03.2020 - jeu. : 17'03 - Santé

Dundo(Angola) - Le processus de rapatriement organisé et volontaire des réfugiés de la République démocratique du Congo (RDC) vers leur pays d'origine, qui a commencé en octobre 2019, est suspendu en raison de la propagation du coronavirus (Covid-19) dans ce pays voisin.

  • Badge duCOVID-19, nouveau Coronavirus

Les données officielles indiquent que la République démocratique du Congo a un registre de plus de 30 cas positifs du Covid-19 et un mort.

Selon le porte-parole du bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) à Lunda Norte, Omotola Akindipe, qui s'entretenait avec l’Angop mercredi, la suspension du processus résulte également de la fermeture temporaire des frontières de Nachiri et Tchicolondo, dans le cadre des mesures de prévention de la pandémie.

Il a informé que jusqu'en février de l'année en cours, 2 912 réfugiés, dont 581 hommes, 548 femmes et 1 783 enfants, avaient été rapatriés, vers les localités de Tchicapa et Kananga (RDC).

Le nombre total de citoyens de la RDC, à l'époque accueillis en Angola, dans la province de Lunda Norte, en particulier, atteignait 35 mille. Parmi eux, 23684 ont été emmenés au camp de réfugiés de Lóvua.

La migration de ces citoyens découle de la violence généralisée causée par les tensions politiques et ethniques en République démocratique du Congo (RDC) en mai 2017.