Angop - Agência de Notícias Angola Press

Uíge enregistre 21 cas de choléra

10.01.2018 - mer. : 17'51 - Santé

Uíge - Vingt et un cas de choléra sont assistés au cours des dernières 24 heures, dans le centre de traitement de la maladie dans la ville de Uige, ce qui porte à 271 le nombre de cas avec neuf décès enregistrés depuis le surgissement de l'épidémie, 21 décembre dernier, à la périphérie de la capitale provinciale, a informé lundi, la directrice provinciale de la santé, Madalena Diogo.

  • Des techniciens de santé fournissent d?hypochlorite de sodium pour la prévention du choléra

S'exprimant en conférence de presse quotidienne, la responsable s'est dit préoccupée par l'augmentation des cas de décès extrahospitaliers, qui ont déjà fait six morts, contre les trois autres décès à l'hôpital, après le 30 décembre dernier quand aucun cas était notifié

« Nos équipes, réparties en groupes, comme la surveillance épidémiologique, la mobilisation sociale, domaine clinique, la santé environnementale et logistique, ainsi que des agents de développement communautaire, sont sur le terrain chaque jour, travaillant dans la sensibilisation des communautés, pour que la population respecte les mesures de prévention», a déclaré la source.

Madalena Diogo a annoncé la participation de toutes les institutions afin que l'épidémie cesse de se propager.

Elle a informé l’enregistrement dimanche dernier d'un cas suspect dans la municipalité de Puri, dont l'échantillon avait déjà été envoyé à Luanda pour confirmation ou non.

La responsable a indiqué qu'il était en cours la distribution d’eau potable, à travers de camions-citernes, d’hypochlorite de sodium aux propriétaires des puits comme solution à la lutte contre le choléra, ajoutant que le secteur a le soutien des Forces Armées Angolaises (FAA), la Police nationale (PN) et des partenaires tels que le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et les Médecins Sans Frontières.

Samedi dernier, le gouvernorat de Uíge avait lancé une campagne d'enlèvement des ordures, car l'épidémie se concentre sur les quartiers Orlando Fonseca (Gai), d'Anacandande et Condombe Novo.