Angop - Agência de Notícias Angola Press

L'Eglise adventiste soutient les mesures prises contre la corruption en Angola

14.02.2020 - ven. : 09'15 - Politique

Luanda - Le Président mondial de l'Eglise adventiste du septième jour, Ted Wilson, a encouragé jeudi le Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, à poursuivre la lutte contre la corruption en Angola.

  • Chef de l'Etat, João Lourenço (à dr.), avec le président mondial de l'Eglise Adventiste du Septième Jour, Ted Wilson
  • Président João Lourenço (à dr.) reçoit le leader mondial de l'Eglise Adventiste du Septième Jour, Ted Wilson
  • Président mondial de l'Eglise Adventiste du Septième Jour, Ted Wilson

Reçu en audience par ce dernier, à Luanda, le leader religieux a  souligné, en quittant le Palais présidentiel, que les mesures prises contre la corruption en Angola franchissaient des pas importants.

Parlant des activités de son institution en Angola, le pasteur, réélu en 2015 pour un mandat de cinq ans, a affirmé que l’Eglise adventiste du septième jour continuerait à prêter main forte au secteur social, notamment à la santé et à l’éducation, tout en cherchant à éloigner les jeunes des pratiques antisociales.

Signalons que c’est la deuxième visite pastorale de Ted Wilson à Luanda. Son premier déplacement en Angola a eu lieu en mai 2011.

Fondeé le 21 mai 1863 aux Etats-Unis d’Amérique, l’Eglise adventiste du 7ème jour, qui existe depuis 156 ans, est implantée dans 215 pays.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat angolais a également reçu en audience, le même jour (jeudi), à Luanda, la secrétaire-générale du Conseil des Eglises Chrétiennes en Angola (CICA).

João Lourenço et la révérende Deolinda Dorca Tecas ont abordé des questions liées au travail social développé par le CICA dans le pays.

Interpellée par la presse, au sortir de l’audience, Dorca a dit avoir transmis au Président quelques préoccupations relatives à la réfection, construction de Centres médicaux et des écoles appartenant aux églises membres du CICA, détruits durant la guerre fratricide qui a déchiré le pays par le passé.

Ayant vu le jour le 24 février 1977, le CICA est une organisation qui regroupe en son sein un nombre considérable  d’églises chrétiennes en Angola.