Angop - Agência de Notícias Angola Press

Les Jeux de la Police australe renforcent la solidarité - commandant général

12.07.2019 - ven. : 13'23 - Politique

Luanda - Le commandant général de la Police nationale, le commissaire général Paulo Gaspar de Almeida, a déclaré que les jeux de l'Organisation régionale de la police d'Afrique australe (SARPCCO) représentaient la solidarité, la fraternité et l'amitié entre les forces de police de la SADC.

  • Paulo de Almeida, commandant général de la Police nationale

S'exprimant jeudi lors de la présentation de la Xe édition des Jeux de la SARPCCO, Paulo de Almeida, a dit que les trophées et le nombre de médailles à remporter n’étaient pas le plus importants dans cet événement,  mais plutôt le renforcement des relations culturelles des troupes impliquées dans les jeux.

Plus de 1 000 athlètes représentant neuf des 15 États membres de la SARPCCO participeront à ces jeux de la Police australe qui se tiendront du 3 au 15 août à Luanda.

Il s'agit des pays suivants: l’Angola, le Mozambique, l’Afrique du Sud, la République démocratique du Congo, le Malawi, la Zambie, le Zimbabwe, la Tanzanie et le Lesotho.

Pendant les jeux il y aura des tournois  d’échecs, de football, de tennis sur terrain, de dame, de Netball, de volley-ball, d’athlétisme et d’handball.

L'organisation régionale qui comprend les corporations de police des États membres de la SADC a été créée le 23 septembre 1994, lors d'une réunion d’agents de police à Mananga, dans le Swaziland, l'actuel eSwatini.

 SARPCCO a été fondé par onze pays, à savoir l’Afrique du Sud, l’Angola, le Botswana, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Swaziland (eSwatini), la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.