Angop - Agência de Notícias Angola Press

PR discute des stratégies avec la société civile

04.12.2018 - mar. : 20'54 - Politique

Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a rencontré mardi des personnalités de la société civile pour discuter des questions d'actualité.

  • Président de la République reçoit des représentants de différentes ONG et asociations de la société civile.
  • Des membres de la société civile reçus par le Président de la République
  • Le PR reçoit le représentant de l'Asociation Justice, Paix et Développement (AJPD), Maria Lúcia Silveira.
  • Le Président João Lourenço avec l'activiste Luaty Beirão
  • Président de la République reçoit José Patrocínio, de l'Asociation OMUNGA.
  • Président de la République reçoit la représentante de l'Asociation HANDECA",Alexandra Simeão.
  • Sérgio Calundungo, représentant de l'Observatoire politique et social d'Angola

La rencontre a eu lieu 24 jours après que le Chef de l'État angolais ait décerné des médailles du mérite à des personnalités civiles et militaires qui se sont battues pour l'indépendance nationale, un geste visant à consolider le processus de réconciliation entre les Angolais.

Avec cette audience, João Lourenço poursuit la stratégie de dialoguer également avec les organisations de la société civile qui revendiquent depuis longtemps le droit d'être entendues et de donner leurs points de vue.

La réunion, à laquelle ont pris part des représentants de plus d'une dizaine d'ONG et d'associations civiques, visait à améliorer les performances de l'action gouvernementale dans plusieurs domaines, notamment la qualité de l'éducation.

Parmi les invités de João Lourenço figurent des personnalités qui sont habituellement critiques à l'égard du gouvernement, notamment Luaty Beirão et Alexandra Simeão (Association HANDECA), Fernando Macedo (Association Justice, Paix et Développement), Salvador Freire (Association Mains Libres) et José Patrocínio (OMUNGA).

Des représentants d'autres associations, telles que le Centre culturel Mosaic, l'Action pour le développement rural et l'environnement (ADRA), l’AMANGOLA et les Conseils national et provincial de la jeunesse ont également participé à l’audience.

S'adressant à la presse, Alexandra Simeão, représentante de l'association HANDECA, a déclaré que cette audience au palais présidentiel révélait le courage avec lequel João Lourenço menait sa gouvernance.

"Nous ne pouvons pas toujours être d'accord avec tout, mais en général, c’est une façon de construire un nouveau pays. On attend et on encourage cela’’, a déclaré Alexandra Simeão, qui a salué l'ouverture du chef de l'Etat angolais aux suggestions de la société civile.

A son tour, le représentant de l'Observatoire politique et social d’Angola (OPSA), Sérgio Calundungo, a souligné qu'il s'agissait d'une rencontre symbolique qui marque un moment très important dans les relations entre le Président de la République et les voix de la société civile, qui ont critiqué pendant longtemps la gouvernance.

"Le PR démontre qu'il n'a pas peur de dialoguer, même avec les voix les plus critiques de la société", a précisé Sérgio Calundungo.