Angop - Agência de Notícias Angola Press

Plus de 50 crimes de corruption sur la table du ministère public

07.12.2018 - ven. : 11'51 - Politique

Lubango (Angola) - Le ministère public à Huíla (sud) enquête sur plus de 50 crimes de corruption, depuis janvier, dans les secteurs publics et privés de cette province.

Ces procès dont la plupart  résultent des dénonciations seront transmis au tribunal pour le traitement, selon le procureur de la  République près du Service d’enquêtes des crimes (SIC-sigle en portugais) à Huíla, Adão do Nascimento.

En marge d’un débat sur “le contrôle préventif comme facteur de dissuasion de la corruption » réalisé vendredi dans le cadre   de la journée internationale de la lutte contre la corruption (09 décembre), il a informé qu’il y avait des citoyens détenus pour leur présumée participation dans les crimes de corruption, active comme passive ainsi que des crimes connexes .

Le  09 décembre a été institué par l’organisation des Nations (ONU) comme journée internationale de la lutte contre la corruption.