Angop - Agência de Notícias Angola Press

PR s'entretient avec les membres de la société civile

12.02.2018 - lun. : 20'25 - Politique

Luanda - La collaboration des églises dans les programmes du gouvernement angolais sur les secteurs de l'éducation et de la santé a dominé les réunions que le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a tenues, tour à tour, lundi avec les organisations religieuses, les représentants des jeunes et le collège des sages.

  • PR, João Lourenço (à dir.), reçoit Al'rchevêque de Luanda, Mgr Filomeno Vieira Dias
  • Archevêque de Luanda de l'église Catholique, Mgr Filomeno Viera Dias
  • Evêque de l'église Méthodiste Unie, Gaspar João Domingos
  • Evêque de l'église Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde (Tocoista), Afonso Nunes
  • Isaías Kalunga, do Conseil de la Jeunesse
  • Membres du Collège des sages

En audience au Palais présidentiel, le chef de l'Etat angolais a reçu l'archevêque de Luanda, Mgr Filomeno do Nascimento Vieira Dias, les évêques des églises Méthodiste Unie, Gaspar João Domingos, et de Notre Seigneur Jésus-Christ dans le Monde (Tocoiste), Afonso Nunes.

Des représentants du Conseil national de la jeunesse et des membres du Collège des sages, dirigé par França Van-Dúnem, ont également été reçus par le chef de l'Etat.

Dans des déclarations à la presse, à la fin de l'audience, l'archevêque Filomeno do Nascimento Vieira Dias a salué l'entretien entre le président João Lourenço et les membres de la société civile.

Pour l'Archevêque de Luanda (Eglise Catholique), la rencontre avec le Chef de l'Exécutif a permis de passer en revue les questions liées à la participation sociale de l'Eglise dans les segments de l'éducation et de la santé.

De même, l'évêque de l'Église Méthodiste Unie, Gaspar João Domingos, a exprimé la volonté de son institution de maintenir une coopération avec l'exécutif basée sur des programmes, principalement dans les secteurs de l'éducation et de la santé.

Il a promis, au nom de l'Eglise Méthodiste, de continuer à évangéliser, espérant que les citoyens acquièrent des valeurs chrétiennes.

A son tour, l'évêque Afonso Nunes a dit qu'il avait transmis au Président de la République le point de vue de l’Eglise Tocoiste sur la nation, et qu’il avait également eu l'occasion de parler des célébrations du centenaire de la naissance du prophète Simão Toco, dont la cérémonie aura lieu dans la province de Uige ce mois.

Isaías Kalunga, du Conseil national de la Jeunesse, a déclaré qu'il avait présenté au chef de l'Etat les principales préoccupations qui affligeaient la jeunesse du pays, notamment le chômage et l'éducation.

Quant au Collège des sages, França Van-Dúnem, qui a déjà été Premier ministre de la République, a dit avoir informé la plus haute autorité du pays de certaines préoccupations du Collège des sages, qui a manifesté sa solidarité à l’égard du nouveau gouvernement.