Angop - Agência de Notícias Angola Press

L'Angola et le Cabo Verde cherchent à renforcer la coopération

06.02.2018 - mar. : 20'47 - Politique

Luanda - L'Angola et le Cabo Verde, deux pays lusophones, préparent des actions pour le renforcement et la diversification des relations bilatérales, dans divers domaines, a fait savoir mardi à Luanda le ministre angolais des Relations Extérieures, Manuel Augusto.

  • Ministre des Relations Extérieures d'Angola, Manuel Augusto
  • Ministre Luís Filipe Tavares (à g.) et Manuel Augusto
  • Ministre des Affaires Etrangères, Communautés et de la Défense de Cabo Verde, Luís Filipe Tavares

            Prenant la parole dans le cadre des conversations officielles entre les délégations des deux pays, le chef de la diplomatie angolaise a dit que la présence, à Luanda, de la délégation capverdienne reflétait la volonté commune de porter plus haut les relations existant.

           Il s'agit des efforts à fournir, notamment dans les secteurs où les capacités des pays puissent apporter des avantages réciproques, a-t-il expliqué, soulignant qu'au niveau bilatéral, près de 40 instruments juridiques avaient été mis en place, parmi lesquels des accords, des conventions et des mémorandums.
          D'après le gouvernement angolais, ces instruments juridiques doivent être revus, afin de s'assurer de leur actualité et efficacité, d'où la nécessité de revitaliser la Commission Bilatérale de Coopération, un mécanisme important de coopération, a-t-il souligné.
         Pour sa part, le ministre capverdien des Affaires étrangères, des Communautés et de la Défense, Luis Filipe Tavares, a manifesté la disponibilité de son pays d'épauler l'Angola dans divers domaines.
        Le chef de la diplomatie capverdienne a dit que son pays était prêt à appuyer l'Angola, si ce pays se portait candidat au poste de membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, en représentation du continent africain, dans le cadre des reformes de l'ONU.
         Le ministre capverdien des Affaires étrangères est arrivé mardi à Luanda.