Angop - Agência de Notícias Angola Press

Des enseignements de Neto qualifiés de source d'inspiration

11.09.2019 - mer. : 19'05 - Culture

Luanda - Les ouvrages littéraires et les enseignements du premier Président d'Angola, António Agostinho Neto, constituent les sources inépuisables d'inspiration et de l'apprentissage pour les générations actuelle et future angolaise.

C’est ce qu’a déclaré le vice-gouverneur de Uíge pour le secteur politique, économique et social, Mme Catarina Domingos, à l’occasion de l’ouverture de la Journée du Héros National.

Selon la gouvernante, l’engagement du poète à la cause de l’indépendance devrait forcément constituer une source d’inspiration pour tous ceux qui souhaitent faire de l’Angola une nation respectueuse et prospère.

Les qualités uniques d’Agostinho Neto, associées à son leadership, nous ont conduits à inscrire le nom de l’Angola dans le contexte international comme un des pays qui défend de nobles intérêts de son peuple, a-t-elle affirmé.

A Lunda Sul, la professeure universitaire Evalize Salvaterra a mentionné que le poète António Agostinho Neto avait contribué positivement à la lutte contre la discrimination raciale en Afrique et dans le monde, ainsi que contre l’alphabétisme.

L’enseignante, qui parlait au cours d’un atelier sur Agostinho Neto, a souligné l‘œuvre littéraire intitulée Sagrada Esperança, qui selon elle, reflète la souffrance du peuple africain.

A son tour, Zacaria Sacawanga, professeur universitaire, a noté que le slogan " le plus important est de résoudre  les problèmes du peuple", qui représente non seulement les discours d’ordre politique, mais aussi poétique.

Il a ajouté que dans son ouvrage « Renúncia Impossível », Agostinho Neto manifeste son mécontentement vis-à-vis du système colonial, qui faisait tout pour étouffer l'identité culturelle.

La journée du Héros national, qui se déroule sous le slogan "Unité dans la récupération des valeurs de la patrie", se commémore chaque 17 septembre.

Agostinho Neto est né le 17 septembre 1922 dans le village de Kaxicane, région d’Icolo et Bengo, à environ 60 kilomètres de Luanda.