Angop - Agência de Notícias Angola Press

Mbanza Kongo, un potentiel touristico-culturel endormi

12.07.2019 - ven. : 16'51 - Culture

Luanda - La ville mythique de Mbanza Kongo, ancienne capitale du royaume du Kongo, jouit d'une riche histoire culturelle qui l'a inscrite sur la liste du patrimoine mondial. Elle reste donc loin des projecteurs touristiques et sans horizon temporel pour changer de scénario "désespérant" pour les habitants locaux qui s'attendaient aux jours meilleurs.

  • Grottes de Nzau Évua, une des attractions touristiques de la région
  • Grottes de Nzau Évua, une des attractions touristiques de la région
  • Musée des Rois du Kongo, une des attractions culturelles
  • Ruines de l'ancienne Sainte Cathédrale "Kulumbimbi", une des attractions culturelles
  • Scénario du FestiKongo

Mbanza Kongo possède un patrimoine matériel et immatériel exceptionnel. La ville a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco le 8 juillet 2017, lors de la 41e session du Comité de l'UNESCO, qui s'est déroulée dans la ville polonaise de Cracovie.

Deux ans après avoir été inscrite sur la liste restreinte des sites du patrimoine mondial de l'Unesco, la région continue sans grands changements, tant dans les infrastructures, comme dans la promotion du tourisme culturel, au grand désespoir de ses citoyens, incapables de tirer parti d'un fait qui peut / pourrait contribuer à l’amélioration des conditions de vie de nombreuses familles et du PIB national.

Les zones touristiques inexplorées et abandonnées, qui peuvent projeter le tourisme, et la capacité hôtelière réduite pour répondre aux visiteurs (seulement environ 340 chambres disponibles) sont le scénario de la région, rendant la vie plus difficile pour ceux qui font du tourisme leur principal loisir.

Située à 472 km au nord-ouest de Luanda (capitale angolaise), sur un parcours par la route nationale 100 en environ cinq (5) heures, Mbanza Kongo est majestueuse, avec des virages attrayants, mettant en valeur les cascades de Nkungu-a-Paza, les grottes de Nzau Évua et la station touristique qui longe la rivière Tuco.

À ses attraits historiques et naturels, avec des récits mythiques sur le royaume du Kongo et le pouvoir meurtrier ou protecteur dont ses souverains étaient détenteurs, le tout raconté par des "anciens" qui connaissent la tradition.

Agitée presque 24 heures par jour, peut-être à cause de l’approche de la frontière avec la RDC, Luvo, un marché qui accueille quotidiennement des milliers de personnes des deux pays, Mbanza Kongo est prometteuse dans le secteur du tourisme, attendant l’investissement pour tirer parti d’un segment qui, certainement, contribuera au développement de la province de Zaire et renforcera son statut sur la carte touristique mondiale.

Timidement, après son inscription sur la liste de l'Unesco, le nombre de visiteurs a augmenté dans la région. Les données officielles indiquent un flux touristique de 4 000 à 5 000 touristes par an.

Dans le but d'en faire la destination touristique la plus importante en Angola, les résidents et les autorités tentent, par le biais du tracé touristique créé par le ministère du Tourisme, de rendre attractif l’ancien São Salvador, Mbanza Kongo, aujourd'hui capitale de la province de Zaire.

Avec l'élaboration de l'itinéraire touristique, qui inclut les principales références culturelles et touristiques, non seulement de Mbanza Kongo, mais aussi des autres municipalités de la province de Zaire, les autorités s'attendent à ce que le nombre de visiteurs augmente dans la région.