Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le MED veut combattre la vente de manuels scolaires

13.02.2020 - jeu. : 12'32 - Education

Luanda - La ministre de l'Éducation, Ana Paula Elias, a appelé mercredi à Luanda, à l'implication de la société dans la lutte contre la vente illégale de manuels scolaires du primaire.

  • Ministre de l'Education durant la visite au Complexe scolaire de l'enseignement spécial

Selon la gouvernante, qui s’adressait à la presse à la fin d'une journée de constatation  de l'état des écoles Ngola Mbandi, du Complexe Scolaire de  l’Enseignement Spécial et de l'Institut Moyenne  Industriel de Luanda (IMIL), le Gouvernement a produit les manuels pour la distribution gratuite dans toutes les écoles primaires du pays, y compris celles du secteur privé.

Pour répondre aux besoins du secteur, le Gouvernement a recommandé, cette année, la production de 37. 500. 000 manuels d'enseignement primaire, qui sont distribués aux établissements d'enseignement public et privé.

Le ministère de l'Éducation (MED) contrôle six millions d’élèves dans l’enseignement primaire dans les écoles publiques et privées.

Ana Paula Elias a conseillé aux citoyens de dénoncer à la police les personnes qui insistent de vendre des manuels scoalires.

Elle a affirmé que les autorités policières étaient orientées de saisir des manuels vendus dans  les marchés informels et de les apporter aux Bureaux Provinciaux ou Municipaux de l'éducation.

Concernant les établissements scolaires, la ministre a informé que, malgré des ressources financières réduites, ses gestionnaires doivent utiliser la créativité pour s'occuper des institutions.

A propos de la visite, la gouvernante  a dit qu'elle avait permis de voir les conditions afin de créer des mécanismes pour atténuer, dans un bref délais, les principales difficultés.

Selon la ministre, l'objectif est de garantir la dignité des enseignants, des élèves et des fonctionnaires administratifs.