Angop - Agência de Notícias Angola Press

Plus de 80 000 candidats pour 10 000 emplois vacants en éducation

08.11.2019 - ven. : 17'41 - Education

Luanda - Quatre-vingt mille cinq cent trente-deux personnes ont posé leur candidature pour combler les dix mille postes vacants proposés par le ministère de l'Éducation (MED) pour 2019.

  • Laudemira de Sousa, directrice nationale des ressources humaines, ministère de l'Éducation

Les données ont été avancées vendredi à l’Angop par la directrice des ressources humaines du MED, Laudemira Sousa, ajoutant que ce chiffre représente les 18 provinces du pays, affectés aux cycles primaire, premier et deuxième cycles, correspondant à 23 961% de Bengo, 2 957 Namibie, 2 691 Lunda Norte, 2 824 Cuanza Norte, 2 270 Cabinda, 2 542 Benguela et 2 456 Bié.

Malanje compte 6 694 inscrits, Cuando Cubango 4 837, Cuanza Sul 4 744, États-Unis 3 104, Zaire 3 600, Lunda Sul 3 267, Huambo 9 969, Uige 1 880, Moxico 1 021, Cunene 1 133 et Luanda 342.

Les examens d'entrée auront lieu le 15 de ce mois.

En 2018, plus de 18 000 enseignants de l'enseignement général ont été admis dans l’appel d'offres.

Avec l'inclusion de techniciens dans le système scolaire, à compter de l'année scolaire 2019, le pays compte maintenant environ 78 000 enseignants, ce qui permet de mieux équilibrer le ratio enseignants / élèves.

Dans une ordonnance, le président de la République, João Lourenço, a recommandé la réalisation chaque année d'appels d'offres.