Angop - Agência de Notícias Angola Press

Une usine à gaz traite 400 millions de pieds cubes par jour

14.02.2020 - ven. : 16'23 - Économie

Soyo (Angola) - Une usine capable de traiter 400 millions de pieds cubes de gaz naturel / jour commence à être érigée à la fin de cette année, dans la municipalité de Soyo, province de Zaire, par la compagnie pétrolière ENI-Angola.

  • Un angle de l'unité de traitement de gaz de l'Angola LNG

Le projet, appelé «Novo Consórcio de Gás », a été présenté jeudi aux membres du gouvernorat provincial, dans la ville de Soyo.

La construction de l'usine, qui occupera une superficie de 100 hectares, prendra deux ans et sera située dans le village de Kivinca Nvemba, à la périphérie de cette ville.

S'adressant à la presse, après la cérémonie de présentation, le directeur du projet pour l’ENI, Kresimir Vujec, a déclaré que l'usine de traitement de gaz liquéfié "Angola LNG", déjà en activité à Soyo, sera le principal destinataire du gaz à produire.

Il a expliqué qu'après la présentation du projet aux membres du Gouvernorat, la phase suivante sera la consultation publique, le déminage de la zone, l'enquête sur les données du projet et l'étude d'impact environnemental.

La centrale du cycle combiné de Soyo fait partie des clients potentiels de ce projet.

Au moins trois mille emplois seront créés dans la phase de construction, un nombre qui devrait se réduire à 100 emplois lors de son entrée en exploitation commerciale.

À l’occasion, la vice-gouverneure de Zaire pour le secteur technique, Angela Diogo, qui représentait le gouverneur de la province, Pedro Makita Armando Júlia, lors de cette cérémonie, a promis tout l'appui institutionnel des autorités locales pour la mise en œuvre du projet.

"Il s'agit d'un autre projet ambitieux dans le secteur pétrolier, qui pourrait créer de nombreux emplois pour les jeunes, ainsi que catapulter les secteurs économique et social, contribuant à améliorer la vie de la population", a-t-elle ajouté.