Angop - Agência de Notícias Angola Press

Les reformes en Angola attirent des investisseurs sud-africains

11.09.2019 - mer. : 19'08 - Économie

Luanda - Les reformes en cours en Angola attirent des investisseurs sud-africains, a fait savoir mercredi, dans la capitale angolaise, le conseiller économique de l'Ambassade de l'Afrique du Sud à Luanda, Meshack Mathye.

Le diplomate a tenu ces propos en marge d’un  entretien entre le vice-gouverneur de Luanda, Dionísio Manuel da Fonseca et une délégation d’hommes d’affaires sud-africaine, visant à discuter des opportunités d’affaires et à  identifier les secteurs de grandes potentialités pour l’investissement étranger.

Encouragés par le moment économique que l’Angola vit actuellement, les investisseurs sud-africains sont favorables à l’amélioration du climat d’affaires dans ce pays, a-t-il ajouté.

Appuyer la diversification de l’économie et étendre les affaires à toutes les régions d’Angola, telle est l’intention de ces investisseurs, qui, contrairement aux autres, ne comptent pas investir seulement dans la ville de Luanda, a-t-il expliqué.

De son côté, Dionisio Fonseca, vice-gouverneur aux affaires politiques et sociales, a dit que l’appui des investisseurs privés sud-africains  pourrait  aider l’Angola à atteindre ces objectifs économiques.

Luanda, ville disposant des infrastructures à potentiel touristique, avait besoin d’investissement privé, notamment dans le secteur agricole, a-t-il souligné.

Les échanges commerciaux entre l’Angola, et l’Afrique du Sud oscillaient autour de 230 millions de rands en 2018.