Angop - Agência de Notícias Angola Press

Benguela veut "arrêter" l'importation de sel d'ici deux ans

14.04.2019 - dim. : 15'05 - Économie

Benguela - Les opérateurs du secteur salinier de la province de Benguela travaillent pour produire, d’en deux ans, 250.000 tonnes de sel/an, une quantité jugée suffisante pour les besoins du pays, à en juger par les énormes investissements en cours et l’engagement des producteurs, a déclaré le secrétaire d'État aux Pêches, Carlos Martinol.

  • Production de sel (archive)

Selon le responsable, qui intègre l'équipe économique du Conseil des ministres qui a travaillé au cours des dernières 48 heures à Benguela, seul la saline de Calombolo a été produit, en 2018, 110.000 tonnes de sel et avec un peu plus d'investissement il sera possible d'augmenter le volume de production à un moment où les besoins du pays sont d'environ 250.000 tonnes/an.


"C’est une question de comptabilité car une seule saline a déjà un quota annuel considérable dans la production nationale, dont les estimations indiquent environ 120.000 tonnes de production nationale, contre un besoin actuel de 250.000 tonnes", a précisé le responsable.


Néanmoins, a-t-il ajouté, le ministère de tutelle a interdit l'importation de tout gros sel afin de stimuler la production nationale.