Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le Guichet unique électronique apporte des avantages économiques

18.09.2018 - mar. : 16'10 - Économie

Luanda - Le "Guichet unique électronique", une plateforme qui commence à être mis en place en Angola à la fin de 2019, profitera à l'économie du pays, a déclaré mardi le coordinateur du groupe technique du comité de facilitation du commerce, Lukonde Luansi.

  • Lukonde Luansi, directeur national du Commerce

Le responsable, qui s'adressait à la presse lors du séminaire sur "la mise en œuvre du guichet unique", a expliqué que cela permettrait de partager des documents entre des participants du commerce extérieur, de gagner du temps, de l'argent et d'accélérer l'exécution de l’activité.

Il a illustré les procédures d’importation de produits frais, qui passent par les services vétérinaires, les laboratoires et d’autres entités.

En rejoignant cette plate-forme, la bureaucratie sera évitée car ce service contient tous les documents liés au commerce international et partagés par toutes les autorités compétentes.

Lukonde Luansi, également directeur national du commerce extérieur a affirmé que le Guichet unique faisait partie de "l'accord sur la facilitation des échanges" et autoriserait la négociation au niveau multilatéral, où les hommes d'affaires angolais auront facilement accès aux marchés internationaux et au libre transit des marchandises.

A l’occasion, le ministre du Commerce, Joffre Van-Dunem, a déclaré que l'accord sur la facilitation des échanges comprenait un ensemble de composantes opérationnelles plus complexes qui jettent les bases d'un environnement de gestion proactive.

Il a estimé que la mise en œuvre du Guichet unique était l’une des étapes importantes de ce processus.

Le responsable a considéré que la mise en œuvre correcte des mesures envisagées dans l'accord de facilitation auquel le pays a adhéré en 2017 améliorera l'environnement d’affaires et encouragera de nouveaux investissements susceptibles de créer de nouvelles opportunités d'emploi et d'améliorer les conditions de vie des familles angolaises.

A son tour, le représentant de l'Alliance africaine pour le commerce électronique, Guilherme Mambo, a dit que l'objectif de cette institution était de développer des plates-formes de "Fenêtre unique du commerce" à travers l'Afrique, car le commerce international est le moteur du développement économique du continent.

L’Atelier sur le guichet unique, réalisé par l’Alliance africaine pour le commerce électronique, visait à sensibiliser les acteurs du commerce extérieur à la nécessité de créer un guichet unique en tant qu’outil efficace de facilitation du commerce.