Angop - Agência de Notícias Angola Press

La CCAE et l'AIPEX travaillent pour attirer les investisseurs américains

12.06.2018 - mar. : 14'08 - Économie

Luanda - La Chambre de commerce Angola/Etats-Unis et l'Agence d'investissement (CCAE)et promotion des exportations (AIPEX) ont signé mardi un accord visant à travailler ensemble pour attirer les investisseurs américains dans les domaines de l'énergie, des transports, de l'agriculture et de l'agro-industrie.

  • Lícinio Contreiras (à g.) et Pedro Godinho (à dr.) après la signature de l'accord

L’accord a été paraphé par le président du conseil d'administration de l'AIPEX, Licínio Contreiras, et le directeur exécutif de la Chambre de commerce Angola-États-Unis, Pedro Godinho Domingos.

La matérialisation du protocole consistera en la production d'un guide d'investissement pour l'Angola - un magazine qui sera produit sous forme numérique et physique.

Le guide est un document parrainé par la plus grande organisation commerciale du monde, la Chambre de commerce des États-Unis, qui sera distribué à plus de trois millions d'entreprises américaines, aux ambassades américaines et aux ambassades angolaises, afin de promouvoir les investissements américains en Angola.

Parlant à la presse, le directeur exécutif de la Chambre de commerce l'Angola-Etats-Unis, Pedro Godinho Domingos a souligné qu’il s’agit de créer des synergies entre les deux organisations pour exploiter le potentiel qui existe sur le marché d’investissement américain, en vue de contribuer au développement de l'économie nationale.

Il a indiqué que le Guide de l'investissement est un instrument faisant état de la décision de la CCAE et de l’AIPEX de travailler ensemble pour fournir aux investisseurs potentiels toutes les informations sur le potentiel de l'Angola, identifiant les domaines d'affairesé, et les conditions, conformément à la nouvelle loi sur l'investissement privé et la nouvelle loi sur la concurrence, qui sont des instruments très importants pour sensibiliser et attirer les investisseurs qui attendaient patiemment une nouvelle loi.
 

"Le guide vise à orienter l'investisseur pour atteindre l'objectif et faire en sorte que tous ceux qui veulent investir en Angola atteignent facilement l'objectif", a-t-il dit.

D'autre part, le PCA de l’AIPEX,  Licínio Contreiras, a affirmé que le Guide d'investissement pour l'Angola guidera l'investisseur dans les secteurs dont le pays a le plus besoin.

Il a ajouté que les conditions étaient créées pour traiter du processus de l'investissement privé dans un court laps de temps (en 2 jours), et pour articuler avec d'autres institutions publiques qui interfèrent avec l'investissement privé pour faciliter l'investisseur.

«Nous travaillons sur deux programmes, l'un visant à promouvoir et à attirer l'investissement privé, qui vise à identifier les pays qui ont le plus de chances d'attirer des investissements privés et qui sont capables de soutenir l'Angola, et l'autre à promouvoir les exportations pour aider les entreprises qui exportent déjà, mais qui font face à certaines contraintes», a-t-il précisé.
La Chambre de Commerce Ango

La Chambre de commerce Angola-États-Unis a pour objectif de développer les relations commerciales, culturelles et académiques entre les États-Unis et l'Angola, dans le but commun d'attirer des investissements dans le pays.

L’AIPEX est le résultat de l'extinction par décret présidentiel de l'Unité technique pour l'investissement privé (UTIP), de l'Agence pour la promotion des investissements et des exportations de l'Angola (APIEX) et des unités technique de soutien de l’l'investissement privé (UTAIP).

L'AIPEX est l'organe d'administration indirecte de l'État, dont l'objectif est de promouvoir les investissements et les exportations, afin de favoriser et d'améliorer le potentiel et les opportunités du pays, ainsi que la compétitivité des entreprises nationales dans leurs processus d'internationalisation.