Angop - Agência de Notícias Angola Press

Investissement de six millions de USD en boissons distillées en Angola

28.11.2018 - mer. : 18'17 - Économie

Luanda - Près de 6,2 millions de USD ont été investis dans l'Unité industrielle de production de boissons par distillation "Diref", inaugurée mercredi dans le Complexe Industriel de la Refriango, à Kikuxi, banlieue de Luanda.

  • Intérieur de la fabrique de la Refriango
  • Usine en fonctionnement

L'investissement dans cette fabrique, qui produit quotidiennement 3.000 caisses de neuf litres chacune (environ 27.000 litres de boissons de marque internationale Smirnoff, Gin Gordon et Black&White) résulte d'un partenariat entre la Refriango et la Diageo, avec la participation de 50 pour cent de chacune des sociétés.

Selon le directeur-général de la Diref, EDgar Sousa, 75 pour cent des matières premières provient du marché interne, et 25 pour cent de l'étranger.

Formés à l'étranger, 11 techniciens angolais vont travailler pour Diageo, entreprise multinationale de boissons, qui distribue ses marques dans 40 pays africains, notamment en RDC, au Congo, en Zambie, au Gabon, au Ghana et en Namibie, a-t-il expliqué.

Dans son mot de circonstance, le patron de la Diageo, John O'Keeffe, se déclarant heureux d'investir à Luanda, a dit qu'il espérait ainsi contribuer au développement durable de l'Angola.

Pour sa part, le président de la Commission exécutive de la Refiango, Carlos Santos, a dit que l'inauguration de la fabrique était une marque entre la Refriango et une des meilleures entreprises du monde de boissons, la Diageo.

"Cette unité de production aura un impact positif sur l'économie angolaise, en termes de création des postes d'emploi nouveaux, substitution des importations et création d'une plate-forme à fort potentiel d'exportation", a-t-il ajouté.

La coupure du ruban a été par le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Ivan Magalhaes do Prado, en présence de l'ambassadeur britannique à Luanda, madame Jessica Hand.