Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le FMI encourage le gouvernement à poursuivre les réformes

21.04.2017 - ven. : 10'07 - Économie

Luanda - Le ministre angolais des Finances, Archer Mangueira, s’est entretenu mercredi, à Washington, avec le directeur général-adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), Tao Zhang, qui s’est dit satisfait des efforts déployés par le gouvernement pour contenir les risques financiers, découlant de l'impact de la chute du prix du pétrole dans l'économie nationale.

  • Archer Mangueira - Ministre des Finances

"Je suis très heureux et satisfait des efforts pour contenir les risques financiers, surtout l'inflation et la réforme du système financier”, a déclaré  le responsable du FMI sur les mesures de politique macroéconomique du gouvernement présentées par le ministre des Finances et d’autres membres de la délégation.

Archer Mangueira a expliqué les piliers de la stratégie de la  mise en œuvre du programme macro-économique sur la base de contrôle de l'inflation, la promotion de la diversification, l'amélioration des conditions financières de l'Etat et la réforme du système financier.

Le responsable du FMI a réitéré la nécessité de renforcer et d’engager les réformes structurelles pour consolider le secteur fiscal, notamment dans le secteur non pétrolier et, sur cette voie, contenir l'inflation.

Selon Zhang Tao, les réformes fonctionneront comme un oreiller pour atténuer l'impact des chocs extérieurs.

L’Angola et le Fonds Monétaire International se sont convenus à renforcer les instruments de coopération, principalement dans l'assistance technique, les questions sur lesquelles le FMI est venu expérimenté les nouvelles formules qui s’adaptent à la réalité et aux nécessités spécifiques de chaque pays membre.