Angop - Agência de Notícias Angola Press

Sumbe: La sécheresse pourra provoquer la mort de 25 mille boeufs

08.11.2017 - mer. : 12'18 - Économie

Sumbe - Le manque d'eau et d'herbe pour l'alimentation pourrait provoquer la mort d'environ vingt-cinq mille bovins, caprins et ovins dans la municipalité de Sumbe, capitale de la province de Cuanza Sul (sud), ont informé mardi des éleveurs de bétails de la région.

Se confiant le même jour à l'Angop, des éleveurs  ont indiqué, que la sécheresse qui afflige la région depuis septembre de l'année en cours, rendait difficile leur activité.

L’éleveur Pedro Bonifácio a souligné les localités de Bambi, Cuacra et Gangula (Sumbe) étaient les plus touchées par la sécheresse, ce qui mettait en danger la vie des animaux, étant donné qu’il ne pleut pas depuis septembre dernier.

Il a mentionné que les quelques barrages existants se tarissaient, et donc beaucoup d'éleveurs achetaient  de l’eau de citerne pour abreuver le bétail.

Pour sa part, l'éleveur Prazeres António a déclaré que pour trouver des pâturages et de l'eau, de  nombreux animaux doivent être déplacés vers les rives des rivières Cambongo et Keve, parcourant environ 25 à 30 kilomètres.

À son tour, Alberto Domingos, aussi éleveur de bétail, a fait appel au Ministère de l'Agriculture et des Forêts de construire plus de barrages dans la zone côtière, compte tenu de leur saison sèche.

"La situation est critique pour les animaux, étant donné le manque de pâturages et d'eau pour nourrir les animaux", a déclaré Alberto Domingos.

Les données statistiques indiquent qu'il y a plus de 25.000 têtes de bétail, de mouton et de chèvre dans la zone de pâturage de Sumbe.