Angop - Agência de Notícias Angola Press

Le basketball a besoin d'athlètes grande taille - Aníbal Moreira

09.09.2019 - lun. : 10'36 - Sports

Luanda - L'ancien basketteur Aníbal Moreira a affirmé dimanche à Luanda que le basket-ball angolais souffrait des mêmes problèmes de manque de joueurs de grande taille et de caractère.

  • Aníbal Moreira d´rfend un grand travail en basket

S'adressant à l’Angop réagissant à l'élimination de l'Angola de la Coupe du monde qui se déroule en Chine, l'ancien international a déclaré que son pays devait travailler pour avoir de bons joueurs de plus de deux mètres et dix centimètres s'il voulait affronter les grandes puissances mondiales.

Selon l'ancien athlète de Petro de Luanda (1988-1990), des modèles de travail devraient être définis au niveau de la formation afin que des joueurs de grande taille et de haute qualité technique puissent émerger à l'avenir.

L'ancien ailier, qui a également évolué dans les équipes portugaises de Vitória de Setúbal (1999-2000) et de l'Atlético de Queluz (1991-2000), a dit que la participation moins bonne de l'équipe nationale à la Coupe du monde de la Chine était également le résultat de facteurs énumérés.

L’actuel entraîneur adjoint de l'équipe masculine senior de basketball du  Primeiro d’Agosto, Aníbal Moreira a participé aux championnats du monde, remporté plusieurs titres africains de clubs et nationaux et participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Dans cette Coupe du Monde de la Chine, l’Angola n’a remporté qu’une victoire contre les Philippines (84-81). Il s'est incliné face à la Serbie (59-105), à l'Italie (61-92), à l'Iran (62-71) et à la Tunisie (84-86).

Avec cette défaite, quatrième de la compétition, l’Angola dépend de tierces parties pour savoir s’il participera à la compétition préolympique, étant définitivement écartée la possibilité d’une qualification directe pour les Jeux olympiques de Tokyo (Japon) en 2020.

Le Nigeria, qui joue aussi ce lundi avec la Chine, et le Sénégal, lundi avec la Jordanie, sont les équipes africaines bien placées pour disputer le prochain tournoi de qualification pour Tokyo, auquel participeront également des représentants de l'Europe, de l'Asie, de l’Amérique et de l’Océanie qui n’ont pas pu obtenir l’accès direct.